Implants dentaires : comment alleger la facture ?

Le recours à l’implant dentaire connaît un accroissement important depuis quelques décennies. Mais cette opération chirurgicale a le désavantage d’être couteuse. Pour alléger cette charge assez pesante, la souscription à une mutuelle constitue une bonne alternative.

Pourquoi recourir aux implants dentaires ?

Les implants dentaires sont l’une des méthodes de chirurgie dentaire les plus pratiquées à des fins esthétiques. Le procédé a l’avantage d’être durable, et ne nécessite aucun entretien spécifique après l’opération. En outre, l’opération ne nécessite qu’une seule intervention chirurgicale. L’implant dentaire consiste à planter un accessoire métallique au niveau de l’os de la mâchoire pour maintenir solidement les faux-dents.

L’opération chirurgicale est réalisée par un dentiste ou un spécialiste en implant dentaire. Mais la complexité de l’opération ainsi que l’utilisation de matériels de qualité et de haute technologie impactent sur le coût d’intervention. Ainsi, par rapport à d’autres méthodes, le coût d’implants dentaires reste relativement cher. Pour résoudre la situation, une mutuelle qui rembourse les implants dentaires pourra être une solution. Suivez la suite.

Souscrire à une mutuelle – une bonne alternative pour alléger la facture ?

L’implant dentaire est certes, plus cher, mais il présente un aspect beaucoup plus avantageux par rapport aux autres types. La souscription à une mutuelle d’assurance constitue une solution viable et plus rassurante. La mutuelle prend en charge toute l’opération chirurgicale et tous les frais médicaux (consultation, examen médical, médicaments…). La prise en charge peut se concrétiser sous plusieurs formes :

  • La prise en charge directe : le patient ne débourse aucuns frais. Le dentiste ou le chirurgien-dentiste réalise toutes les opérations. La mutuelle règle la facture selon la procédure convenue.
  • Le remboursement des frais : dans ce cas, le patient avance l’ensemble des frais médicaux. Il établit ensuite une demande accompagnée de toutes les pièces justificatives exigées pour obtenir un remboursement – conformité des pièces.

Qui peut souscrire à une mutuelle pour un remboursement d’implants dentaires ?

La souscription est ouverte à tout individu d’âge majeur. Toutefois, selon la mutuelle ou l’assureur, les critères d’éligibilité peuvent varier. Le tarif dépend de plusieurs paramètres : âge, situation, type de garantie…

Pour connaître les tarifs appliqués par les mutuelles, il est important de faire quelques recherches. Vous n’avez pas à vous déplacer puisqu’il suffit de connecter à internet pour trouver des sites comparatifs ou des guides comparatives. C’est le moyen le plus rapide pour faire des comparaisons et prendre des décisions rapides. Pour avoir plus de détails, rendez-vous à un comparateur en ligne.